« Romain Dayez, baryton au panache lumineux, au timbre corsé et à la projection généreuse […] » – Forum Opéra

Portrait

La quête de l’éclectisme vocal 

Artiste audacieux et boulimique, échappant à tout étiquetage, Romain Dayez jongle avec des formes et répertoires plus ou moins classiques.

Il flirte aussi bien avec l’opéra – une cinquantaine de rôles – sous la direction de chefs comme H. Niquet ou M. Minkowski, qu’avec l’opérette et des compagnies comme Les Frivolités Parisiennes, Les Brigands, le jazz en artiste associé de l’Orchestre National de Jazz, l’improvisation avec la chanteuse iranienne S. Hamidi ou le rappeur G. Faye, la musique ancienne avec notamment D. Visse, D. Guillon, M. Horvat, la musique contemporaine (K. Saariaho, G. Connesson, J. Rutter, P. Boesmans et une trentaine de créations mondiales), ou encore la performance dans des lieux comme l’Opéra de Paris ou la Biennale de Venise.

Il participe aux 27èmes Victoires de la Musique Classique et est artiste résident de l’Opéra de Compiègne. Il est invité des festivals de Radio France, de Brême, la Chaise-Dieu, Sablé, Bergen, Utrecht, Ambronay, Rocamadour, Avignon et Deauville. Il est directeur artistique du Rapt Invisible, associant électronique et manuscrits sacrés ancestraux. Acteur dans l’âme, il se passionne pour l’ « animalité en scène » – son mémoire au CNSM de Paris – et incarne les rôles comiques avec naturel et sensibilité.

Suggestion de programmes

Soliste & Musique de chambre


Soliste

Contactez-nous pour toute demande en récital, avec orchestre ou opéra.

✦ Le Flagrant des Lits ✦

Accompagné d’un trio de choc, Romain Dayez se réincarne dans la peau des chanteurs de charme des années 20 à 50.

✦ Ad Lucem ✦

En duo avec Jean-Paul Dessy, concert amplifié pour chant, violoncelle et électronique, librement inspiré d’un drame liturgique de Hildegard Von Bingen

Suivre un lien ajouté manuellement

Médias

Vidéos

Suivre un lien ajouté manuellementSuivre un lien ajouté manuellement
Suivre un lien ajouté manuellement

Agenda

2022

01 et 02 juillet : Opéra de Massy – De l’autre côté du mur

16 juillet : Château Rosa Bonheur – Thomery – Le Rapt Inivisible

03,07,09,11 août : Festival de Saint-Céré – Un soir de réveillon