[…] Jasser Haj Youssef a ouvert une voie neuve pour la viole d’amour en lui donnant toutes les libertés du jazz ou des musiques orientales contemporaine Printemps de Bourges

Portrait

Le renouveau de la viole d’amour

Jasser Haj Youssef, violoniste, compositeur et pédagogue, est l’un des rares musiciens à jouer de la viole d’amour (utilisé par Bach et Vivaldi, cet instrument a été abandonné dans les siècles suivants) et à l’utiliser dans des répertoires contemporains.

La viole d’amour, instrument secret et confidentiel, doit sa magie à la fascinante hypnose de sa sonorité. Par la mise en résonance de ses cordes.

Il a joué avec Barbara Hendricks, Didier Lockwood, Youssou N’Dour, Soeur Marie Keyrouz…et a dirigé l’Orchestre de Chambre de Paris et l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée.

Ses œuvres sont étudiées dans les programmes de l’éducation nationale et jouées sur les scènes les plus prestigieuses par le Quatuor Debussy, Simone Kermes, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, Les Musiciens du Louvre et l’Orchestre New Music de Kazan (Russie).

Après ses deux albums « Sira » et « Resonance », il crée un nouvel album au Château de Chambord prévu pour 2022. 

Suggestion de programmes

Soliste & Musique de chambre


Soliste

Resonance : Solo viole d’amour. Musique ancienne d’Europe et compositions originales autour des musiques classiques arabe et  persane. 

Duo

Reminiscence : Duo Viole d’amour et piano Rhodes avec Gaël Cadoux. J.S. Bach et compositions originales. Ce répertoire peut faire l’objet d’une version orchestrale.

Quartet

Sira : la rencontre subtile entre jazz, musique classique et musiques du monde. Quartet avec le pianiste Gaël Cadoux, le contrebassiste Marc Buronfosse et le batteur Arnaud Dolmen.

Suivre un lien ajouté manuellement

Médias

Vidéos

Suivre un lien ajouté manuellementSuivre un lien ajouté manuellement
Suivre un lien ajouté manuellement
Suivre un lien ajouté manuellement